Forum Mustang 1967 - 1968 du Québec

Le forum Mustang 1967 1968 du Québec est un forum pour les propriétaires et les amateurs du monde entier de la Ford Mustang 1967 et 1968, venez discuter, partager et vous informez sur les Mustang 1967 et 1968
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Le Guide de l'auto de 1967. Autre temps…. Autre coût…. Autre mœurs….

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
mustang200ci
Admin


Date d'inscription : 04/08/2011

MessageSujet: Le Guide de l'auto de 1967. Autre temps…. Autre coût…. Autre mœurs….   Mar 10 Sep 2013, 22:45



La première édition du Guide l’auto à été publié en 1967 et le guide n’a jamais cessé d’être publié depuis à toute les années, dans la première édition seulement seize autos était testés, aujourd’hui plus de trois cent autos son testés dans la dernière édition. poucedr   

Voici un résumé du guide et mes observations des points les plus significatif.

Autre temps…. Autre coût…. Autre mœurs….

Ce qu’il en coûte pour rouler une auto en 1967 est bien décris par monsieur Duval dans ce guide. Je vais comparer avec aujourd’hui en 2013

Le permis de conduire coutait $5.00 pour deux ans en 1967
En 2013 le permis coute $89.25 pour un an et le prix monte si le dossier a des points d'inaptitude, le maximum étant $470.06

Les plaques coutaient en 1967 entre $15.00 et $26.00 selon le poids de l’auto
En 2013 sa varie aussi mais, selon la région, région éloigné $247.25, région périphérique des grand centre $273.25 et les résidents de l'Île de Montréal doivent acquitter une taxe supplémentaire de 45 $ pour le transport en commun soit un total de $318.25 Rolling Eyes 

Dans l’assurance automobile à l’époque comme aujourd'hui il est possible que les assurances refuse d’assuré quelqu'un, aujourd'hui les raisons principale son un mauvais dossier de conduite et le nombre de réclamation mais, en 1967 une personne séparé/divorcé pouvais être refusé d’assurance ou selon sa religion, il faut se rappeler que le catholicisme était très fort dans le Québec de 1967, une chance que ceci a changé car il n’y aurait pas grand monde assuré avec le nombre de séparation et le nombre de gens non catholique aujourd'hui au Québec Shocked 

En 1967 l’assurance automobile est évaluée  entre $150.00 et $1000.00 dépendant de nombreux facteurs.
En 2013 c’est dur de mettre un prix tellement sa varie à cause de l’âge, de l’expérience, du dossier de conduite, l’âge de l’auto, de la protection choisi (un bord (dommage autrui seulement) ou deux bord (dommage autrui et nos dommage)), en exemple une Mustang 2013 peut couter $1500 pour un homme de cinquante ans et couter plus de $5000.00 à un homme de 18 ans

L’essence en 1967 se vend environ 38¢ le gallon impérial (4,55 L) , en date du dix septembre 2013 le litre d’essence se vend environ $1.45 ou $6.60 en gallon impériale comme utilisé en 1967, dans le guide de 1967 il estime un cout de $500.00 pour 20,000 miles (32186,88 km), aujourd'hui sa couterais $6,600.00 d\'oh 
Graissage et vidange d’huile coutait environ $7.50 en 1967, en 2013 environ $45.00

Lavage automobile en 1967 $1.50, en 2013 environ $25.00

Les pneus coutait environ en 1967 $10.00 chaque soit $40.00 pour le set de quatre, en 2013 un pneu de qualité moyenne coute environ $120.00, $480.00 pour un set de quatre.

Monsieur Duval donne quelque truc qu’il faut regarder pour l’achat d’une voiture usagé mais, aussi il donne les trucs frauduleux que certain garagiste font pour vendre leur automobile, comme l’odomètre qui à été reculé, il mentionne aussi un vieux truc qui n’est plus très utilisé et qui consiste à mettre de la sciure de bois dans le moteur pour l’empêché de claqué affraid ,  le truc de la soutane du curé qui consiste à mettre une soutane dans le coffre arrière d’une auto et faire semblant que monsieur le curé l’avait oublié dans le coffre. Il y aussi la médaille de St-Christophe collé sur le tableau de bord qui cache un trou d’équipement d’un ancien taxi, aucun chrétien digne de ce nom aurais enlevé une médaille de St-Christophe pour voir derrière, la relegion était encore très forte au Québec dans les années soixante.
J’ajouterais un truc que je connais pour la transmission automatique qui consiste à mettre de l’huile à frein, ce qui fais gonfler les joints de caoutchouc et empêche la transmission de glisser pour quelque temps

Les freins à disque qui font leur apparition au milieu des années soixante sons bien vus par monsieur Duval qui mentionne leur grande efficacité comparé au frein à tambour, il donne aussi quelque truc pour bien freiné, dont celui de freiné du pied gauche car sa permet de freiné plus rapidement et que sa peut évité un accident (sauf en hiver), lors de mon cours de conduite en 1979 cette méthode de freinage était à proscrire au plus haut point et de nos jours aussi  il est enseigné de conduire avec seulement le pied droit pour accéléré ou freiné.

Les pneus : Pour les pneus neufs il est mentionné de s’en méfier car il son recouvert d’un genre de cire qui les rends glissant pour les premiers cent milles (160km) et que les pneus des autos neuve son de piètre qualité, pour la sécurité il mentionne de vérifié souvent la pression des pneus, l’alignement pour évité un usure prématuré des pneus, au sujet des pneus sans chambre à air il faut une parfaite étanchéité avec la jante pour empêché toute fuite et que les conducteurs soucieux de leur sécurité installerons aussi une chambre à air  dans ce pneu, on voit que la confiance n’était pas trop forte à l’époque, pourtant aujourd’hui toute les automobiles roule avec des pneu sans chambre à air. Un genre de pneu est à évité le plus possible c’est le pneu réchappé, si le travail n’a pas été fait correctement la semelle peut se décollé et vous pourrez dire adieu à vos économie, monsieur Duval aurais pu aussi ajouter que vous pourrez dire adieu à la vie tellement ces pneus son dangereux.

Les femmes : Monsieur Duval s'excuse auprès des femmes mais, il faut le dire , elle on tendance à abuser de l’embrayage et il faut la remplacé plus tôt, les talons hauts son pointé pour ce problème car elle ne s’aperçoive pas  quelle appuie un peu sur la pédale et font glisser l’embrayage causant une usure prématuré.

Déjà en 1967 les économiseurs d’essence attirais le monde,  monsieur Duval s’y ai fait prendre lors de test de supposé économiseur d’essence,  lors d’un test il avait fait quinze mille au gallon, ce qui est la normal de l’époque et lors du test suivant sur une autre auto il avait réalisé trente cinq mille au gallon, tout le monde en voulais, finalement le test s’est avéré être une escroquerie monté par le supposé inventeur de l'économiseur d'essence, un réservoir supplémentaire caché dans le coffre arrière et activé par un contrôle sous le tableau de bord avait induit en erreur monsieur Duval et aussi beaucoup de monde. Cette histoire à fini en cours pour fraude.

La deuxième moitié du petit livre de cent soixante pages est consacré aux essais des modèles :

Chaque modèle était testé sur route et sur la piste de course puis un compte rendu de l’auto était écris pour chaque modèle, sa comprenais la fiche technique (moteur, transmission, freins et poids), le tableau des performances (accélération, vitesse maximum, consommation moyenne), des commentaires sur la voiture,  comme la finition intérieur et extérieur, l’aspect sécuritaire, la qualité du freinage,  les pour et les contre du modèle  et d’autre information pertinente au modèle ou des réponse à des question posé à monsieur Duval au sujet du modèle, en exemple quelqu’un a demandé ce que signifiais le nom Camaro ? Et sa voudrais dire « copain » :main: 

Les modèles testés dans l’édition 1967 du Guide de l’auto sont :

Catégorie sportive : Mercury Cougar, Chevrolet Camaro et Dodge Charger
Catégorie de luxe : Oldsmobile Toronado, Citroen DS 21 et Mercedes-Benz 250 S
Catégorie éconimique : Fiat 850 coupé, Renault R-10, Volswagen 1500 et Chevrolet Corvair
Catégorie sport : Triumph TR4 A, Honda S-600 et MGB-GT
Catégorie conventionnel : Ford Galaxie 500, Plymouth Fury III, Pontiac 2+2
A la fin du guide il y a un lexique et un dictionnaire de l’automobiliste pour apprendre la traduction de plusieurs pièces d’automobiles  qu’au Québec nous avons l’habitude d’appeler par le nom anglais Surprised 

au revoir

_________________
Denis, administrateur du forum  Razz  Maladie connu: Mustangus aiguë ,  degré 67  Twisted Evil  


Dernière édition par mustang200ci le Dim 08 Jan 2017, 12:15, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
mustang200ci
Admin


Date d'inscription : 04/08/2011

MessageSujet: Re: Le Guide de l'auto de 1967. Autre temps…. Autre coût…. Autre mœurs….   Dim 08 Jan 2017, 12:11

Le 4 mars 1967 le journaliste Albert Tremblay du journal La Presse publiais une critique du Guide de l'auto 1967 de monsieur Jacques Duval

Source : BANQ / La Presse

au revoir

_________________
Denis, administrateur du forum  Razz  Maladie connu: Mustangus aiguë ,  degré 67  Twisted Evil  
Revenir en haut Aller en bas
7F03T175XXX



Date d'inscription : 23/06/2014

MessageSujet: Re: Le Guide de l'auto de 1967. Autre temps…. Autre coût…. Autre mœurs….   Lun 09 Jan 2017, 11:53

Je possede toutes les editions du Guide de l Auto de J. Duval et ce depuis 1967.

Les editions de 1967, 1968 et 1969 sont evalués a $400.00 chaque exemplaire.

A l époque ca coutait $2.00 pour acheter une copie des premieres editions.

Les temps changent..... Smile
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le Guide de l'auto de 1967. Autre temps…. Autre coût…. Autre mœurs….   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le Guide de l'auto de 1967. Autre temps…. Autre coût…. Autre mœurs….
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Reproduction du Guide de l'auto de 1967 à 1976
» La Shelby GT350 du guide de l'auto 1970
» Vidéo sur nos cobra durant l'émission le guide de l'auto
» Guide le l'auto 1978
» guide de l'auto

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Mustang 1967 - 1968 du Québec :: Général :: La vie en 1967-
Sauter vers: